Hysacam VISE ZERO ACCIDENT

Publié le : 15/05/2019 - 08:45

Hysacam VISE ZERO ACCIDENT

La décision d’Hysacam, il y a quelques années, de mettre sur pied un dispositif automatique de surveillance du comportement des chauffeurs à travers l’outil GPS, a permis de réduire non seulement le nombre d’excès de vitesse, mais aussi les accidents de la circulation.

Le nombre d’excès de vitesse a baissé. Soit 43% entre 2017 et 2018. La réduction des accidents de circulation est également significative. En 2018, 64 accidents impliquant nos équipages, ont été enregistrés. Mais 90% de ces accidents étaient en réalité de simples accrochages, sans conséquences graves. L’objectif ultime est d’enregistrer à terme zéro accident.

Communiquer sur les niveaux de vitesses recommandées en fonction du lieu où l’on peut se trouver dans la ville à un moment donnée, vise principalement à réduire l’accidentalité. La vitesse étant un facteur aggravant, elle ne doit en aucun cas être considérée comme un droit absolu sous prétexte qu’on est en-dessous de la vitesse maximale autorisée, soit 40 km/h en agglomération. Le chauffeur doit savoir que la maîtrise de son véhicule est une exigence qui s’impose à lui en toutes circonstances.

Hysacam a décidé d’agir sur les performances de ses chauffeurs : échanges permanents et directs avec les chauffeurs dans les différentes plateformes organisées au sein de l’entreprise (Rassemblement hebdomadaire, Commission du Permis à Points, Formation et Recyclage, Descente de sensibilisation hebdomadaire, sanctions diverses, etc.).

Au regard des lieux de survenue des accidents de la circulation et des excès de vitesse enregistrés sur l’année 2018, un ensemble d’axes et d’endroits dans les villes nécessitant une limitation des vitesses en fonction de leur niveau de dangerosité, a été identifié.

Classé dans les rubriques : A la une, Actualités