Sécurité routière Hysacam FORME SES CHAUFFEURS

Portrait de Cellcom

Consciente de sa forte présence dans les circuits urbains, l’entreprise soumet ses chauffeurs à des recyclages réguliers. L’objectif est de réduire au maximum les risques d’accident de la circulation. Les résultats sont plutôt satisfaisants.

Hysacam ne transige pas avec les règles de sécurité. L’entreprise a mis en place une politique de sécurité qui repose sur deux leviers : le recyclage permanent des chauffeurs et l’achat d’un matériel roulant flambant neuf.

Les chauffeurs et les conducteurs sont soumis à intervalles réguliers à des formations continues devant leur permettre de se mettre à niveau. Ces formations portent sur les aspects techniques liés à la sécurité active et passive qui permet de réduire au maximum les accidents sur la voie publique.

En ce qui concerne la sécurité active, l’accent est mis sur des éléments tels que : l’usage du régulateur et du limitateur de vitesse ; le contrôle des angles morts ; la conduite avec GPS… Quant à la sécurité passive, les formateurs font une piqûre de rappel aux chauffeurs sur la vérification des éléments qu’ils ont tendance à négliger : ceinture de sécurité ; airbags ; carrosserie et autres équipements, etc.

Les formations sont aussi destinées à agir sur les comportements dangereux ou irresponsables qui altèrent les capacités des chauffeurs et des conducteurs : excès de vitesse ; consommation d’alcool ou de stupéfiants, inattention…

De plus, dans cette optique de sécurité maximale, Hysacam met un point d’honneur à se doter d’un matériel roulant neuf de dernière génération. Les camions de propreté et les engins lourds flambants neufs, par définition, n’ont pas roulé. Ils sont donc beaucoup moins en proie aux accidents dus à l’usure.

Ces mesures de sécurité prises en interne, portent leurs fruits puisque les accidents de la route impliquant les chauffeurs d’Hysacam sont devenus marginaux.

Mais pour que la sécurité routière dans les villes, il faudrait que les autres intervenants sur la voie publique s’inscrivent dans cette dynamique de formation : Chauffeurs de taxi, conducteur de motos, entreprise de transport urbain et interurbain, etc.

Rubriques du journal: