LE DIRECTEUR DE L’AFD-CAMEROUN EN VISITE A Hysacam

Publié le : 07/03/2018 - 08:47

LE DIRECTEUR DE L’AFD-CAMEROUN EN VISITE A Hysacam

M. Christian Yoka a visité les installations d’Hysacam à Douala le 1er Mars 2018. Il s’est à cette occasion, exprimé sur l’état des lieux et les perspectives du partenariat qu’Hysacam et l’AFD entretiennent.

Accompagné du PDG, M. Michel Ngapanoun, il a visité la Direction Générale et l’Agence de Douala. Il s’est dit impressionné par la qualité des installations et le professionnalisme des équipes : « Je dois dire que tout ce que j’ai vu est bluffant pour une entreprise locale qui se prend en main et qui porte une attention Particulière à la qualité de ses opérations qu’elle conduit avec professionnalisme. »

M. Yoka s’est aussi exprimé sur le partenariat mutuellement bénéfique que l’Agence Française de Développement et Hysacam ont noué depuis quelque temps : « Nous avons un partenariat qui se noue de manière quasi directe puisque Hysacam a bénéficié d’un financement important auprès des banques locales que le Groupe AFD garantit à travers sa filiale Proparco. Si nous avons décidé de rentrer dans cette opération, c’est que nous avons été convaincus par le sous-jacent que représente Hysacam. Nous attendons qu’Hysacam continue dans la même lancée. Hysacam va recevoir des moyens conséquents, et vu son professionnalisme, nous ne doutons pas qu’il continuera sur la voie du succès. Nous sommes contents d’être associés à ce succès. »

M.Yoka ne ferme pas la porte à la diversification du Partenariat entre l’AFD et Hysacam. Ce partenariat pourrait être élargi au cœur de l’activité d’Hysacam qui porte sur la collecte des déchets en particulier, et l’assainissement en général : « Il faut savoir qu’entre Hysacam et l’AFD, il y a une communauté d’intérêt sur cette problématique que constitue l’assainissement et la collecte des déchets. Non seulement au Cameroun, puisque le secteur du développement urbain est un secteur-clé de notre activité au Cameroun, notamment à Yaoundé et à Douala, mais aussi dans les capitales sous-régionales. Nous pensons qu’il y a intérêt à poursuivre les échanges avec Hysacam, tant au Cameroun que dans la sous-région d’Afrique centrale. »

Classé dans les rubriques : A la une, Actualités, Évènements, Visites guidées